Cette section couvre le commerce de détail (vente sans transformation) de tous les types de biens, et la prestation de services annexes à la vente de ces marchandises. Le commerce de gros et le commerce de détail sont les étapes ultimes de la chaîne de distribution de marchandises. Les biens achetés et vendus sont aussi considérés comme marchandises.

La réparation de véhicules automobiles est également prise en compte dans la présente section.

La vente sans transformation est réputée inclure les activités usuelles (ou les manipulations) associées au commerce, par exemple le tri, le classement et l’assemblage de marchandises, le mélange des produits (par exemple sable), la mise en bouteilles (avec ou sans nettoyage préalable des bouteilles), le conditionnement, le fractionnement, et le reconditionnement pour la distribution en lots plus petits, l’entreposage (de produits même congelés), le nettoyage et le séchage de produits agricoles, découpage de panneaux de fibres de bois ou de feuilles métalliques à titre d’activités secondaires.

La division 45 regroupe toutes les activités liées à la vente et à la réparation des principaux véhicules automobiles et motocycles, tandis que les divisions 46 et 47 couvrent toutes les autres activités. La distinction entre les divisions 46 (commerce de gros) et 47 (commerce de détail) se fonde sur le type prédominant de clientèle.

Le commerce de gros est la revente (vente sans transformation) de produits neufs et usagés à des détaillants, des utilisateurs industriels, commerciaux, institutionnels ou professionnels, ou à d’autres grossistes, ou revient à agir en tant qu’agent ou courtier dans l’achat de marchandises pour ces personnes ou sociétés, ou la vente de marchandises à ces personnes ou sociétés. Entrent principalement dans cette section les commerçants grossistes, autrement dit les grossistes qui sont propriétaires des marchandises qu’ils vendent, par exemple les marchands de gros, les distributeurs industriels, les exportateurs, les importateurs, les associations coopératives d’achats, succursales de vente et d’exploitation minière en dehors de leurs usines ou mines aux fins de commercialiser leurs produits et qui ne se contentent pas de prendre des commandes à exécuter par des expéditions directes des usines ou des mines. Sont également rangés ici les courtiers en marchandises et en produits de base, les négociants-commissionnaires et agents et assembleurs, acheteurs et associations coopératives participant à la commercialisation de produits agricoles. Bien souvent, les grossistes assemblent, trient et classent physiquement les produits en grande quantité, fractionnent, reconditionnent et redistribuent en lots plus petits, par exemple pour les produits pharmaceutiques, entreposent, réfrigèrent, livrent et mettent en place des marchandises et réalisent la promotion des ventes pour leurs clients et conçoivent l’étiquetage.

Le commerce de détail est la revente (sans transformation) d’articles neufs et usagés essentiellement au grand public pour la consommation ou l’utilisation personnelle ou domestique par des boutiques, grands magasins, éventaires, maisons de vente par correspondance, camelot et colporteurs, coopératives de consommateurs, maisons de vente aux enchères, etc. La plupart des détaillants sont propriétaires des marchandises qu’ils vendent, mais certains servent d’agents pour un mandant et vendent en consignation ou sur la base de la commission.


G - Commerce de gros et de détail, réparations de véhicules automobiles et de motocycles


hashtag de #tagcodage: #g1 Ressources de #tagcodage en ligne résultant de la capacité #fr2wiki

En anglais, et pour les correspondances avec Classification centrale des produits - CCP (CPC): G - Commerce de gros et de détail, réparations de véhicules automobiles et de motocycles (ens.wiki, en Anglais).


Découvrez les hashtags #tagcodage pour les activités économiques qui produisent d'autres produits et services: